Permaculteurs en Tunisie

Prochain événement :

La 3eme édition de la fête des semences paysannes le 22.10.2017 au Centre sectoriel de formation professionnelle agricole de Chott Meriem.

L’association tunisienne de permaculture en partenariat avec la Banque des gènes organisent la troisieme édition de la Féte des semences paysannes . Les semences paysannes représentent le fondement de la souveraineté , de l’autonomie alimentaire , de la santé et de la survie de notre peuple et de notre culture . Nous avons un devoir et une responsabilité : sauvegarder et transmettre aux générations futures ces semences de la vie .
Cette fête se veut un rendez-vous entre pros et amateurs pour faciliter les échanges et l’approvisionnement en semences locales de qualité, sensibiliser la population aux enjeux et créer un réseau dynamique entre les acteurs. La fête aura le lieu le dimanche 22 octobre 2017 à partir de 9 h au Centre sectoriel de formation professionnelle agricole de Chott Meriem.

22496407_10214604334487925_7083537032845973704_o

fete des semences 2017-programme.jpg

Une étude sur la loi relative aux semences sera présentée, les associations participantes proposeront des animations et des ateliers pour adultes et enfants et un hommage sera rendu aux semenciers paysans. Voici un résumé du programme :
– Marché de produits du terroir et des semences paysannes pour la vente et l’échange entre particuliers
– Présentation de la loi relative aux semences
– Témoignages et débats autour des semences paysannes.
– Ateliers pratiques
– concert
La restauration sera assurée par des traiteurs.

voici l’emplacement sur google Maps du centre de formation professionnelle en cultures des primeurs Chott Mariem (lieu de la 3ème édition FÊTE DES SEMENCES 2017)
https://www.google.fr/maps/place/Centre+Sectoriel+de+Formation+Proffessionelle+Agricole+Chott+Mariem/@35.9208381,10.5705164,182m/data=!3m1!1e3!4m5!3m4!1s0x12fd890135842e57:0x5d8a5b5a18654867!8m2!3d35.9207926!4d10.5704258

Repertoire des Sites/Projets de Permaculture en Tunisie

  • Sounine – Abdelhamid crée un jardin forêt de permaculture et un potager sur son terrain de 1500m², depuis 2012, très influencés par Massanobu Fukuoka et son agriculture naturelle. Autodidacte, il teste à son échelle les techniques éprouvées en permaculture : le potager sans travail du sol, le jardin-forêt multi-étagée, le paillage épais. Il a organisé et accueilli dans son jardin des ateliers et des rencontres permaculture. (media: ReporTerre.net, ArteTV, LaPresse 2015) – contact: https://www.facebook.com/abdelhamid.amami.77, +216 98 340 673
  • Maatmeur, Monastir – Sana a lancé avec des enfants de son quartier près de Monastir le mouvement mondial des incroyable comestibles. Ensemble, ils ont planté des légumes à partager dans des pots recyclés, et partagé l’expérience et ses fruits. Enseignante de français au collège, elle a aussi créé le « Projet Ecole Verte » à monastir. (media: radio RTCI) – fb: Les Incroyables Comestibles de Maatmeur et Incroyables Comestibles Tunisie , contact: Sana Frigui +216 97 487 306
  • Gafsa – La Ferme Shiriland : La ferme diversifiée produit olives, dattes, figues, pistaches, et fait chambre d’hôtes. Elle organise régulièrement la « Bourse d’ Echange de Plantes et Graines » à sa boutique Shiriland Ferme Bio Eco (prochaine édition le 8.11.2015)- fb: Shiriland, contact +216 27 757 9931, Boutique: Rue Tite Live , Carthage Dermech
  • Zaghouan – Amine est agronome et cultive depuis plusieurs années l’agriculture naturelle de céréales, il souhaite transformer une partie de son terrain agricole érodé en un jardin forestier productif. – contact: sellaouti_amine@live.com.
  • JbalErrsas Mornag – Amine et Inès appliquent les concept de permaculture pour transformer le verger familial en système permacole. Ils ont aussi utilisé les techniques écologiques anciennes pour rénover un batiment de leur ferme.
  • Bizerte – Adel aménage et met en place un jardin-forêt dans sa ferme, qui applique les règles de la permaculture. Il produit aussi des semences (Sulla Fenouils Oignons, persil, fraises, choux fleurs, chou, chou rouge, piments forts, poivron, tomates coeur de boeuf, noire de crimée, rio grande et plein d’autres variétés, tomates cerises,Orge, triticale, choux fleurs, blettes, oignons…). – contact: adel.braham4169@gmail.com.
  • Oueslatia –  Sami  cultive l’aloe vera et a développé une technique pour en extraire le gel. Aussi apiculteur, il est trés interessé par tous les domaines liés à la naturopathie, alimentation saine, et la permaculture avec laquelle il développe son terrain. – contact: Sami Ghanouchi +216 55 673 710
  • Cap Bon – Samir, fin connaisseur des plantes, transforme un terrain érodé en un paysage forestier d’arbres forestier originaux, de légumineux, et d’arbre à fruit inspiré par la permaculture. (media: ReporTerre.net)
  • Sfax – Mohamed a une exploitation et trouve dans la permaculture des méthodes pertinentes et écologiques pour les faire vivre
  • Hajeb el Ayoun – Corinne et Basset appliquent la permaculture pour développer leur oliveraie de 12 hectaree et la transformer en un système plus résilient. Ils ont realise un potager sur buttes pérennes dans leur jardin.  Ils organisent parfois dans leur ferme des formations payantes type PDC. Malheureusement, depuis 2016, nous ne pouvons plus vous recommander ce projet et les formations organisées.   (media: Nawaat 2014) – fb: lombredupalmier, blog: lombredupalmier, contact:  lombredupalmier@gmail.com, +216 20 372 261
  • Ras Jebel – Lina et Sofien ont transformé un ancien verger de 3000m2 en jardin forêt et créent un lieu de démonstration et d’expérimentation des techniques de permaculture. En 2014, leur site comprenait une maisonnette-dôme en cob. Leur jardin forêt a diversifié les arbres existants et les a complété par des légumineuses et par plusieurs étages de plantation. Leur site démontrait des techniques de permaculture pour gérer l’eau de pluie tel que baissières (ou swales), buttes et terrasses, pour lutter contre l’évaporation avec le BRF et le paillage, et pour enrichir le sol en matière organique comme la hugelkulture, lasagna, compostage et vermicompostage. Lina et Sofien cultivent également les champignons gourmets, et ont animé des activités de permaculture avec des enfants. Lina et Sofien vivent a present en grece, et gerent leur ferme urbaine de champignons et leur projet tunisien est en arret depuis 2016. Sur le projet tunisien : (LaPresse 2014LaPresse 2015)- blog: Permaground, fb: PermagroundRasJebel, contact: sofiane.gueddana@gmail.com

Vous pouvez aussi faire partie de cette liste, il suffit de nous envoyer un texte (localité, description du site, comment vous contacter) en commentaire sur cette page, ou par email.

Amis de la Permaculture en Tunisie

Tunis – Nessrine : Enthousiaste de la permaculture, et presente dans les ateliers de permaculture, Nessrine a aussi organisé  un atelier compost avec les enfants à Tunis et un atelier de design en permaculture urbaine. Nessrine collabore aussi avec l’INGREF et le GDA Sidi Amor. (media: BastaMagReporTerre.net)

Tunis et ailleurs dans le monde- Elyes « Gahaf » : Voyage en vélo, sans déchet et presque sans argent, a traverse ainsi six pays en asie, et la tunisie aussi. Photographe et créateur de No Price. Elyes a aussi réalisé plusieurs interview vidéo pour la permaculture en Tunisie (visite en Tunisie de Lincoln Smith, May Granier a propos du semis directla fête des semences). ontact: https://www.facebook.com/ilyes.Manager.Forever (media : TEDx)

Bizerte – Zied Kacem : En 2013, il a pour projet de convertir en permaculture sa ferme familiale cultivée en méthode conventionnelle. Il a accueilli en 2013 un atelier de permaculture et en a organisé un en août 2015. Il a aussi créé un projet incroyables comestibles à Ennaser avec l’aide du jardinier dans son immeuble. (media : NawaatArteTV)

Tunis – Sabine Guenther : engagée depuis longtemps dans la préservation de l’environnement, elle est coordinatrice de projet éco-tourisme, développement durable. contact: +216 24 519 771

Ezzahra (Tunis) – Andrea Milani : Italien residant a Tunis, il a participe a un PDC en Italie en 2012 et a la conference « permaculture convergence » a Cuba en 2013. Il recherche des contacts de permaculteurs en Tunisie et des informations sur les activites sur le terrain, auquel il aimerait participer. contact : veniceandrew@yahoo.com,

Medenine – Lokmene Taher :   jeune ingenieur agronome, permaculteur urbain et interessé à tout ce qui est en relation avec la nature et le bien-être. contact: Taherlokmene@gmail.com,  +216 93 288 490

Monastir – Alexandre : « Je suis français résidant en Tunisie depuis un an et je cherche des personnes avec qui partager ma passion pour la permaculture (que j’ai pratiqué en France). Je me spécialise dans la culture des champignons, qui s’avère très utile pour une biosphère complète.  » – contact: frolivere@hotmail.com

Sana Setti : « je vis en permaculture sans le savoir depuis toujours grâce aux pratiques de mes ancêtres, pleines de bon sens et respectueuses de l’environnement.  »

Zriba et Bouficha – Abderrahmen M’rabet : « C’est avec surprise mais beaucoup de plaisir que je viens de découvrir votre « association ». Je possède 1,5 hectares, moitié oliviers (58 arbres) et moitié forêt, sur lesquels j’avais pour projet une petite permaculture… Malheureusement pour des raisons de santé je n’ai pas pu poursuivre mon projet… Je serais intéressé si, par votre association, il y avait un moyen de pouvoir relancer cette expérience, voire même mettre cette terre à la disposition pour créer un lieu de démonstration et d’expérimentation des techniques de permaculture. » – contact: almoravidea@gmail.com

Bernadette Finot Nahdi : « De formation d’origine architecte-paysagiste, je découvre de plus en plus les principes de la permaculture et suis convaincue que c’est le seul avenir pour l’agriculture. Je viens de regarder sur you tube l’expérience de Geoff Lawton en Jordanie « greening the desert » . Alors cela me réjouit de voir qu’une association existe en Tunisie , il y a tant à faire pour notre pays.  » – contact: bernadette.finot@hotmail.fr

Saida Hammami : « je suis de formation d’origine architecte paysagiste, Docteur en Sciences Agronomiques et en sciences et architecture du paysage, j’ai travaillé dans mon sujet de thèse sur l’agriculture urbaine en Tunisie, et avec mes recherches j’ai trouvé que le concept de permaculture est la nouvelle approche pour une agriculture intra et périurbaine durable, et à la recherche d’une association Tunisienne comme celle du Maroc qui s’intéresse à ce sujet j’ai trouvé votre site de l’association. je voudrai bien être parmi vous afin d’améliorer notre agriculture. »- contact: saida.hammami@laposte.net

Sakiet daer Sfax – Aboukaled Ktata : « au prochain rassemblement faite moi signe je serais parmis vous ..on pourra contactez la ministere de lagriculture pour essayer de participer au prochin foire de lagriculture …on essaye de sensibiliser le gouvernement et on doit etre nombreux pour cela avec des experiences temoins et convinquantes …jimagine que meme linstitu national dagriculture sera interresse cest un bon projet qui marche avec la tunisie et son climat. » Contact : aboukaledktata@yahoo.fr, 98251927, 29251927

Mornag – Abdelaziz Talbi : « Ingénieur de formation retraité curieux pour apprendre plus sur les techniques de permaculture en vu d’exploiter un terrain dans la région de Mornag. »- contact: abdlaziz.talbi@gmail.com

Sud de tunisie – Tiss Radhouane : « j’ai une jardin ou je pratique l’agriculture biologique , et je veux bien participer aux atiliers ou stages de permaculture , pour y pratiquer dans un projet de ferme et maison d’hotes écologique » – contact :ali.rida1968@gmail.com

Maknassi (Sidi Bouzid) – Alibi Abdeljalil : president d’une ONG avec pour projet un eco-village – contact : https://www.facebook.com/profile.php?id=100009969548389

Publicités

9 commentaires pour Permaculteurs en Tunisie

  1. Ping : Vers un modèle agricole alternatif: Quand les jeunes agriculteurs tunisiens se mettent à la permaculture (VIDÉO) - | L1FO.ma : Toute l'info dans L'1FO

  2. je me le president ONG addr maknassy….porteur d un projet ESS ecovillage.situee a 3 h d olive eco

  3. salma mahdoui dit :

    je suis présidente de l’association RMC (Régénération de la Mémoire Collectif de SFAX) à pour objectif la conservation du patrimoine immatériel de la ville de Sfax.on a 6 hectares planté par 2000oliviers dans la quelle on fait les événements comme la cueillette d’olive,la récolte de l’orge…..
    notre page FACEBOOK est :https://www.facebook.com/jnensfax/?fref=ts
    je suis aussi entrain de lancé le premier Gite Rurale à Sfax.(nous attendons l’accord du ministère de l’agriculture )
    pour plus d’info;23136828
    merci

  4. Ping : Vers un modèle agricole alternatif: Quand les jeunes agriculteurs tunisiens se mettent à la permaculture (VIDÉO) - HortitechNews

  5. Boubakri Anoir dit :

    je suis agriculteur interessé par les semences paysanne, j’ai un projet agricole intégré depuis 2009 a menzel habib – gabes , je pratique l’agriculture biologique , je suis interessé par la permaculture.
    je suis ambassadeur regional Acacias For All , nous travaillons sur la lutte contre la desertification a ma region

  6. Siga dit :

    Bonjour je une jeune femme sénégalaise j’aimerai suivre une formation en micro jardinage potager j accepte même une formation payante

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s